Les ajustements structurels résultant de l’intégration d’une économie dans le système commercial global touchent plus particulièrement les métiers traditionnels et notamment le tissage à la main. Les tisserands sont aujourd’hui plus de 6,5 millions en Inde et ils vivent pour la plupart dans une pauvreté extrême, avec une rémunération journalière de l’ordre de 1 USD. Sous les pressions des forces du marché, des traditions d’exception sont aussi en perdition et un patrimoine mondial est menacé.

 

La mission de JULAHA est de :

 

Une fois les compétences nécessaires à l’autonomie durable des tisserands d’un cluster particulier acquises, JULAHA se désengagera du territoire en question tout en assurant la reprise des activités connexes au tissage à la main par des fournisseurs de services locaux.

Vous pouvez soutenir les activités de JULAHA en devenant membre de notre association, pour en savoir plus
cliquez ici.